Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

20 nov. 2011

internet et Allemagne

quand vous dite "Ici chez-nous j'ai l'impression beaucoup de gens utilisent les reseaux sociaux comme facebook et autre mais plutot pour s'amuser et pas pour des raisons clturelles et formations ou encourgement politique. Et il y a aussi une experience que je fais mais aussi beaucoup d'autres gens qu'il y ait trop d'informations. Je viens de lire un mot de Rudolf Augstein, le fondateur du journale LE SPIEGEL:" Le nombre des gens qui ne sont plus informés Parce qu'il y ait trop d'informations s'acroit.""

nous ne remarquons pas trop d'activité d'allemand dans les réseau sociaux sans avoir de statistiques bien claire sur ce sujet je dirais que c'est les médias lourd comme les journaux et la TV qui accrue l’intérêt des citoyens du monde a l'internet et aux réseau sociaux. le réseau social est devenue une alternative que donne la parole a tous les gens qui ne pouvais s'exprimer auparavant il supprime le monopole de certaine classe politique privilégié a l’accès au médias.
je ne doute pas si en Allemagne il y a beaucoup plus d’internaute qu'en algérien ou plus de participant aux réseau sociaux qu'en Algérie.
je suis sur que le moment venue il y aura une manifestation d'une certaine activité comme vous dite "culturelle ou politique" cela dit en Allemagne la possibilité d'expression hors internet réseaux sociaux est largement disponible ce qui nous mène a conclure que le fait de voir plus les peuples du tiers monde se pencher plus sur la toile est une démonstration de la difficulté de s'exprimer a travers les canaux classique.
si en Algérie il n'y a qu'une seul chaine de télévision multiplié
une activité politique fade
des manifestations culturelle médiocres
des rassemblement de jeunes pour n'importe quelle activité compté sur les bouts des doigt
les immigré me disent quant ils rentre d’Europe qu'ils ont presque pas le temps de souffler tellement qu'ils ont des choses a faire ici beaucoup de jeunes on adopté le hitisme comme doctrine un terme algérien qui traduit la non activité chez citoyens et surtout les jeunes.
l'internet est venue comme un souffle une bulle d'aire qui a sauvé l'Algérie de l'asphyxie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire