Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

4 août 2009

ORAN est la capitale eternelle du rai

pour ne pas donner les raisons

qui ont présidé à la délocalisa-

tion du Festival du raï, en

réponse à une question posée uni-

quement dans ce sens lors d'un point

de presse, Mme Khalida Toumi,

ministre de la Culture en visite à

Oran, a défié tous les journalistes

présents de lui dire quel est le chiffre

exact relatif au nombre de festivals

organisés au Maroc !

En Algérie, nous apprend-elle au pas-

sage, «ils sont au nombre de 94, ce

qui est appréciable mais pas suffisant».

Le rapport avec le festival du raï

n'étant pas établi, il s'agissait aussi de

dire pourquoi on a refusé de donner

l'autorisation à l'Apico d'organiser un

festival que cette association a tou-

jours maintenu depuis 1990. Là aussi,

pas de réponse claire, mais, dit-elle,

«moi j'étais enseignante en mathéma-

tiques et chez nous, quand on ne peut

pas répondre, on dit je ne sais pas et

c'est une réponse.» Juste après, elle

enchaîne : «Prenons par exemple la

fonction vectorielle de Schwartz, si

on ne connaît pas, on ne répond pas

!» Ce nom a été lancé comme pour

intimider les non-initiés aux fonc-

tions vectorielles différenciables. Il

s'agit du Français Laurent Schwartz

(1915-2002), à ne pas confondre avec

le mathématicien allemand Karl

Herman Schwarz (1843-1921). Selon

un discours prononcé en hommage le

13 juillet 2004 à l'Académie des

sciences par Gilles Pisier, en France,

le mathématicien contemporain fran-

çais, hormis sa médaille Field (équi-

valent du Nobel) décernée en 1950 et

sa grande réforme du calcul différen-

tiel et intégral à l'université de Paris,

est connu pour ses engagements poli-

tiques d'abord contre la guerre

d'Algérie en signant le Manifeste des

121 qui lui a valu par ailleurs de

perdre pour une année son poste de

professeur en 1961. En 1957, affecté

par l'assassinat de Maurice Audin,

arrêté à Alger par les parachutistes, il

a contribué à former le comité

Maurice Audin et organiser à la

Sorbonne la soutenance de la thèse du

martyre de la cause algérienne. Avant

1947, Schwartz était membre d'un

parti trotskyste, un passé qu'il n'a pas

renié sans pour autant continuer à s'en

revendiquer.

D. B watan octobre 2008


moi personnellement je me demande je constate les faits qui sont les suivant

Oran est la capitale du rai comme la Jamaïque est la capitale du reggae kingstone

il n'y a pas deux capitale.

je m'en fout des raisons qui ont poussé mère culture a changer le lieu de ce festival

le rai restera a Oran pour l'éternité mai mère culture va pas rester mère culture pour l'éternité


le rai restera chanté a oran pour l'éternité en tout cas plus longtemps que mère culture

comme pendant les temps dure du rai ou les chanteurs étais assassinées a Oran pour avoir chanté du rai

comme quant la mère culture interdisait le rai à la TV
comme on a oublié combien le rai a fait vibrer le jeunesse
le rai va oublier la mère culture pour l'avoir oublié


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire