Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

Chargement...

12 nov. 2007

le dernier DVD de Mustapha Bila houdoud


Dans son dernier Film UNE MINUTE Mustapha prouve une foi encore que le cinéma Algérien peut faire des production de qualité et pure produit Algérien. un ami me l'a conseillé alors il me l'a m'a prête pour le regarder arrivé chez moi j'ai proposé a mon père de le voir avec moi il me dit que des films de ce genre n'ont aucun niveau.
j'ai insisté juste pour voir sa réaction après 15 minutes nous plongés dans l'histoire d'ailleurs mon père n'arrête pas de rire tien je me disais il a changé d'avis mon père.
la vérité le scénario est mieux élaboré le montage réussit la musique du film bien orchestré en fin de compte il mérite d'être vu et revu en famille. l'histoire se déroule dans une famille qui on perdu le fils aîné disparu sans laisser aucune trace alors que mustapha vendeur de cacahouète après qu'un client lui fait remarquer qu'il est le sosie d'un riche homme disparu il lui viens l'idée de prendre sa place et rafler tous ses bien. voila le synopsis qui montre comment mustapha fait pour devenir petit appétit le maître de la famille sans conteste.
la seule critique c'est la façon dont les sponsors du film font pour s'introduire dans le scénario pour vanter leur produit une technique purement Algérienne mai qui gratte le caractère artistique de l'oeuvre on a l'impression on arrivant a ces passages que nous somme dans une pause pub mai bon tant que le cinéma n'est pas aussi alimenté par desfonds colossaux de la régie audiovisuelle de l'état que peut faire un producteur indépendant.
un film de Studio REDSON et Royale Audio


2 commentaires:

  1. Franchement, je l'ai vu, et il est vrai que le scénario est intéressant.
    Par contre, Mustapha Himoune plus connu sous le nom de "Mustapha bilahoudoud" est toujours dans le même rôle.
    J'ai acheter tous les DVD et malheureusement, c'est toujours le meme personnage d'algérien populaire qui survie par le biais de combine désireux de sortir de sa situation.
    Cependant je tiens a féliciter l'effort de production, surtout en ses temps qui cours ou la copie fait un massacre.
    Il est vrai qu'il n'est pas rare de voir de la publicité occupé plusieurs minutes ces productions cinématographiques mais il faut comprendre que les budgets sont faibles et les salles de cinéma rare ainsi que les revendeurs.
    Le problème de la culture algérienne c'est qu'elle est très mal distribué.

    RépondreSupprimer