Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

31 mai 2012

algérien parle algérien en algérie

a honte de soi c'est dire que certaines franges de la société algérienne pas tous; car quant ils veulent communiquer les algériens entre eux le font couramment et sans complexe et pas en arabe classique; 

quant un artiste veut chanter il le fait avec son dialecte et avec fierté; 

les publicitaires l'on compris ils le font avec du vrai arabe algérien; 

quant aux administrations on parle arabe dialectique et on écrit en arabe et en français la honte viens des classes haute on commence par les religieux qui croient que l'arabe algérien et d'ailleurs tout dialecte est pour tuer la vraie langue arabe qui aboutira a ignorer le coran qui mènera a la mort de la religion qui est l'islam ce qui résulte a une forte négation de tout ce qui mène a une utilisation intellectuelle de l'algérien; 

cette peur de perdre sa croyance est ancré dans les religieux qui les pousse a combattre toute tentative d'utilisation du dialecte. d'autres cause nous mène a ce résultat citons le fait que l'algérien en tant que dialecte unifié n'est pas réel chaque région a sa spécificité d'autant plus que le régionalisme joue un rôle;  

ce sentiment ""honte"" se manifeste clairement dans la musique rai or un chanteur rai quant il chante l'amour les paroles tellement elles sont en langue algérienne le sens pénètrer dans l'os or les algériens de par leurs meurs sont gainé les un des autres surtout en famille le rai est considéré comme une musique a ne pas écouter en famille pour ces raisons

si la même chanson est chanté par un égyptien en langue égyptienne ça  passe.
l'algérien a de beau jours devant lui mai pour aboutir vers une langue ce n'est pas pour le lendemain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire