Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

10 sept. 2011

double nationnalité Pour l'Algérie

a quoi sert les binationaux pour l'Algérie ? Prenons l'exemple d'un Algérien qui a émigré pour la Canada pour bosser il y reste pendant 10 ans là-bas sans mettre le pied ici au cours de son séjours au canada il est sollicité comme la loi l'indique a voter a participer a la vie politique et économique de l'Algérie. Voila tout ce qu'il va donner a l'Algérie sans oublier les sommes d'argents qu'il va envoyer de temps en temps par western union pour ses parents. S’il revient rendre visite pour sa famille des occasions qui s'offrent pour beaucoup d'entre eux c'est qu'ils vont rester pour à tout casser deux ou trois mois dans le bled. Ils vont dépenser grosso modo une bonne somme d'argents semer dans d'autres jeunes l'envie d'émigrer eux aussi et ainsi de suite.
Donc a chaque fois qu'ils reviennent au bled ce qu’ils vont faire c'est d'inciter plus de gens a quitter le bled.
C’est un inconvenant pour ce pays qui peine à trouver des mains pour le pousser à avancer.
Ces jeunes qui se déclenche en eux l'envie de partir perdent toute initiative a entreprendre un projet d'avenir en Algérie hélas.

Selon les statistiques du vote une faible minorité participera aux différents scrutins; sauf ceux qui sont né en Algérie.
Depuis l'indépendance beaucoup d'étudiants envoyés par l'Algérie pour étudier dans les universités américaines et européennes ne sont pas du tout revenus. Le pays comptais beaucoup sur eux pour son développement; ces étudiants étais tous des majeurs de promos donc c'étais les meilleurs que venais de perdre l’Algérie quelle qu'elle soit leurs motifs le pays a perdu du capital humain inestimable.
Aujourd’hui ils sont des docteurs, des professeurs, des cadres dans tous les domaines hélas travaillant pour d'autres pays et ils se sont avec le temps octroyé une deuxième nationalité. Que peut apporter la nationalité algérienne de ces cerveaux a l'Algérie; sauf un certain prestige comme de dire le médecin personnel de bush est un algérien; et alors!
A t'ils donné a l'Algérie un plus; j'en doute fort; sauf un petit peut. Toutes ces études tout ses travaux sont bien la propriété de l'Algérie? non; je crois pas.
Un grand problème se pose pour l'Algérie avant de jeter la malama a ces Algériens en mal de vie a l'occidentale, nous somme tous humain et on a tous envie de vivre le progrès  dans le pays a notre façons. Pourquoi n'es t'il pas possible de rendre cela possible ici en Algérie ? d'ailleurs les pays dit du golf y sont arrivés plus ou moins.
Avant de se poser cette question il faut réfléchir globalement et poser des conditions à nous même.
Si nous; Algériens, nous voulons vraiment vivre et développer ce pays et ne pas prendre la fuite a la première occasion donnée.
Si nous somme prêt a nous sacrifier pour donner a nos générations avenir le confort qui nous a tant manqué.
Nous devons cesser d'être égoïstes et se sacrifier un peut pour le future de ce pays.
Nous devons commencer à rassembler les conditions de bien être  pour tous les Algérien et pour une tranche bien définie.
La on pourra imposer une mono-nationalité aux Algériens, et celui qui demande à être Algérien est le bienvenue, a condition de laisser tomber son ancienne nationalité (c'est une façon de pousser les demandeurs à entrer dans l'Algériantité comme vierge)
Et celui qui réside hors du pays et  voie obtenir une deuxième nationalité verra sa nationalisé gelé, jusqu’à qu'il laisse tomber sa nouvelle nationalité sinon au bout d'un certain nombre d'années jusqu’à à 20 ans il se verra retirer sa nationalité. (pour pousser l'Algérien a bien réfléchir avant de demander une seconde nationalité).
Car combien l'Algérie continuera à compter parmi elle des Algériens qui n’ont même pas toucher son sol? des Algériens qui ne participent même pas  au développement de leurs pays? 

On l'a vue en Iraq, on l'a vue en Libye, comment ils sont arrivés en masse pour faire la guerre contre les Iraquien et les libyens.
Si pour cela sert un émigré ou un étudiant exilé c'est a laisser réfléchir;
Des libyens en manque de liberté toute leurs vie et au moment ou ils apparentent a en finir avec un régime totalitaire, ils découvrent leurs liberté raflé par des gens qui ne vivais même pas en Libye, la même chose s'est passé en Iraq et en Afghanistan aussi karzai "un chef cuistots" devenu président malgré lui poussé par les américains. Avec ensuite de la fraude électorale en Iraq comme en Afghanistan on s'attend pas a du mieux pour émanciper une démocratisation dix ans après.
Méfiance méfiance. Il n'y a que nous qui pouvons construire notre pays, les exemples sont devant nous sauf un vrais Algérien pourra dire oui a la liberté.
Cette mondialisation si elle n'est pas bien digéré nous donnera de forte diarrhée a l’avenir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire