Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

23 août 2011

Réforme electorales en Algérie art 82 et art 92

Voici le premier avant-projet de loi portant révision de la loi électorale :

Article 82 : les candidats aux élections locales, départementales et législatives (APC, APW ou APN), doivent « être de nationalité algérienne exclusive, d’origine ou acquise depuis vingt ans au moins »

Article 92 : Il est également exigé des candidats à la députation d’être « en possession d’un diplôme d’études universitaires »

pour l'article 82 c'est bien d'exiger un nationalité exclusive il étendre cela a nos ministres au moins il ne diront pas je suis fière d’être d'un autre pays comme l'a fait l’ex ministre de l’énergie a sa rencontre avec le ministre canadien.

pour l'article 92 : je suis d'accord  mais au moins faire un test de QI a nos élus au moins ils doivent êtres capable de rédiger un lettre de lire un rapport de comprendre ce que c'est une étude de respecter les avis des spécialiste de ne pas ignorer ou en somme nous dans l'évolution du monde.
ne croyons nous pas que un minimum d'instruction est exigé on a vu des maires faire des gaffes catastrophique car ils ne connaissait pas le signification de plan horsec ou plan d’urbanisation sinon comment expliquer la gestion apocalyptique des ville d’Algérie qui sont devenus de véritable dépotoirs a cause de la mauvaise gestion par ignorance de simple règles j'e suis sur.
sinon je serais très d'accord avec installation d'un test de réhabilitation pour chaque poste ce qui est mieux que d'exiger simplement d'avoir un diplôme car un diplôme ne veut pas dire être bon gestionnaire

je suis d'accord pour plus de souplesse dans les décisions

pourquoi ne pas rendre au maire ses véritables pouvoirs.
et qu'il doit être le véritable maitre de la mairie

pourquoi ne pas voter aussi sur le wali il doit être de la région car comment peut on exiger a un wali de faire l'impossible si cette wilaya n'est pas dans son cœur

pourquoi ne pas faire de l'Algérie le chantier de rêves. l'article 92 doit être enrichi par l'exigence de stage de formation dans les technique de gestion et de la gouvernance et tout autre matière qui devrais intéresser les nouveau élus a ma connaissance il existe ce genre de formation mai il s’avère pauvre.
de toute façon et sans rentrer dans le labyrinthe des négativités.
le gouvernement Algérien doit trouver les solutions pour dérouiller la machine étatique avant que ça se grippe pour de bon.
innovons pour avancer, les législateur doivent être plus innovateur et créatifs et donner plus de liberté dans tous les domaines pour que l'Algérie puisse avancer

j'ai toujours dit l'Algérie au lieu d'interdire doit réglementer
un marché noir quant il se forme au lieu de l'interdire il faut l'organiser et le réglementer on a plus de bénéfice de cette façons en laissant l'activité rouler au lieu de l'interdire et de bloquer tout.
le même cas a ete constaté pour TONIC elle a presque ete réduite le démantèlement de khalifa par exemple . alors que les USA sauvegardent et protègent leurs outils de productions
l'Algérie procède au démantèlement de toutes une société.
Djezzy et sur la route, un société très dynamique et en phase d’être absorbé par l'état pour une affaire de rixe avec un pays frère.
le contexte est différent par rapport a Israël et plusieurs autres pays occidentaux.

remarquez que sans avoir de statistiques vérifiées je pourrai affirmer que presque 70% d'Algérien possédant une double nationalité sont Algérien d'origine et ils ont acquit une deuxième nationalité et s'établissant dans un deuxième pays le plus souvent occidental donc ils ne résident pas en Algérie.

en Israël  le binational n'est pas Israélien il doit être en plus juif pour être Israélien et il s'installe en Israël
donc pour expliquer cette dynamique de construction dans Israël les juifs de toutes nationalités s’installe dans Israël pour y vivre et il créent de la richesse

pour l’Algérie le constat est tout a fait le contraire les Algériens s'installent ailleurs pour créer développer les autres pays d’accordailles donc  sans vouloir exclure personne ce qui n'est pas du tout mon but un binational Algérien apporte certainement un plus a l'Algérie mais peut de développement a son pays d'origine.

mon oncle est binational mon frère est binational je n'ai jamais douté de leur amour pour le pays leurs enfants sont grand mai peut vont demander d’être Algérien ils ne voient pas la nécessite d’être Algérien sauf s'ils veulent visiter insister l'Algérie car c'est sans visas pour entrer.

remarquez que si un émigré veut contribuer au développement de sont pays il doit normalement s'installer en Algérie option que peut d'émigrées font. ou est le gains pour le pays.

il faudrait réfléchir a rendre ce pays attractif pour ses habitant et pour nous Algériens on doit travailler plus lutter pour qu'il soit meilleurs pour que l'Algérien se sent fière de son Généralité et né réfléchit pas voyager jusqu'au pôle nord pour trouver mieux nous devon voyager   pour du tourisme et c'est le rôle d'un ould el Bled qui vit au quotidien la réalité et pas d'Algériens vivants a l'étranger. les émigrées au contraire on leurs rôle d'apporter ces idées nouvelles dans leurs pays. pourront nous se réconcilier entre nous ? les réalité sont tout autres chose que des idées idéales.

je ne doute jamais de nos parents, mon père n'a jamais eu de diplôme universitaire mai il est plus cultivé que tout autre nouveau diplômé . si le prophète étais illettré c'est pour une raison simple pour ne pas être accusé d’être l'auteur de cette religion et du coran en particulier.
a l'indépendance de l'Algérie le pays étai en manque de cadres universitaire alors il recrutai tout ceux qui étais volontaires aujourd’hui une grande parties des Algériens est une bonne éducation scolaires ne devrons nous pas exiger un minimum d'instruction pour garantir la bonne gestion ou se contenter de la bonne volonté .
du moment qu'on peut se doter de bonnes ressources humaines de niveau supérieur pourquoi ne pas s'en priver et renouveler la génération qui dirige le pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire