Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

24 août 2011

Liberté de l'Algérie

Changement viendra surement mai je le préfère pacifique avec le choc électrique des révolutions Arabe

Soyons sans crainte d’être kabyle chaoui oui mzabi arabe wahrani ou dziri ibadhi ou malikite; barbu ou razé musulman ou chrétiens différence égale a diversité égale a richesses
parler targui ou français ou arabe n'est pas un complexe c'est la culture je suis fière d’être Algérien arabe je me sens plus AMAZIGH qu'arabe malgré que je je suis arabe certes je n'ai pas de racines amazigh de l'etre  car ça évoque l’homme libre et ce qu'il représente comme style de vie.
nous Algériens, nous devons réclamer, demander, manifester ne pas se taire, ne pas s'enterrer sous terre, je suis contre ceux qui s’exile malgré que c'est plus fort qu'eux, j'aurai aimé qu'il lutte pour le changement pour récolter les fruits dans leurs bled pas dans le bled des autres.
pourquoi accuser un système alors que c'est nous le système, on est responsable de ce qui se passe dans ce pays; Remarquez que depuis que le peuple réclame, demande, manifeste;... Même les islamistes sont pour quelque chose;
Nous les haïssons car il on causés une décennie de malheurs, oui c'est vrai, et je le condamne de toutes mes force, mai il on provoqué une conscience, nous avons cherché a savoir ou ça bloque

et l'Algérie a proposé des solution de développent pour relâcher la pression; ça n'a pas suffit dans certaines régions d'où le soulèvement de Kabylie en 2001; hé oui les Algérien veulent plus;
en 2011 nous étions parmi les premiers dans le monde arabe a manifester l’État par son initiative et sa retenue a su éviter le pire.
l'Algérie n'a pas réprimée les Manifestations au contraire elle a encadrée contre les dérapages; avouons le grâce a la retenu de l'état et les lignes rouge infranchissable, ça n'a pas dégénéré en des manifestations incontrôlable je n’irai pas jusqu’à chercher dans les dessous mais ça s’est bien passé reste a savoir mettre la main sur le mal et l'extraire et ainsi augmenter la vigilance jusqu’à trouver les solutions qui sauverons l'Algérie.
le temps des critiques est dépassé c'est devenus obsolète on doit reconnaitre nos défauts comme des réalité et avancer vers la gestion des réalité il ne faut pas éliminer l'autre mais ajouter des acquits oublions les moudjahidines et leurs pensions cherchons a créer des richesse et en demandant plus de liberté d'action ou pourra entreprendre.
réclamons de la liberté dans tous les domaines bandaison l'immobilisme il faut pas attendre de l'état des acquits il faut travailler pour en créer il faut les mériter.
l'état ne peut tout faire tout seul sans l'aide du peuple Algérien
Algérie et plus forte avec sa jeunesse elle est capable de faire le miracle elle même dans a cette jeunesse la liberté de le faire.
soyons ouvert a toute nouvelle idée et réalisons la pour une totale liberté 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire