Rechercehe dans le Blog بحث في المدونة

17 janv. 2007

Communiquer en Algérie c'est plus comme avant

Chercher à communiquer partout et de n'importe quel façon c'est fascinant de faire cette démarche vers une liberté de communication
D’être à la hauteur des exigences nouvelles
D’un autre mieux gérer ses communications aide à faire gagner de l’argent et diminuer sa facture de fin de moi. BON ; on n’est pas a ce stade mai il parait que c’est la tendance depuis que les Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication comme on aime bien les abreuver « NTIC » sont prises en compte dans le programme du gouvernement il y a déjà des connexions a haut débit sont accessible pour ‘’ monsieur tous le monde’’. L’algérien étudiant, le lycéen, l’écolier même l’illettré se dirigent régulièrement vers un Cybercafé et s’il est un amateur d’informatique on le retrouvera surement devant son Ordinateur chaque soir entrain de chatter ou chercher un logiciel pour faire n’importe quelle tache NTIC.
L’algérien a vite pris conscience de l’importance des NTIC pas seulement quant qu’il préférait appeler l’ordinateur des PTT « echouaffa » en guise de machine surnaturel pour luis seul une voyante peut prédire ou voire l’Ordinateur des postes pouvais voir votre compte CCP conclusion cette machine est une voyante
Malgré qu’il y’a de bon informaticiens algériens mais ils sont soit dans d’autres pays, en occident la plus part du temps soit entrain de faire autre chose sauf de l’informatique.
Résultat on suit le train sans pouvoir le rattraper ni le suivre a bonne vitesse. Heureusement qu’il y’a un petit souffle des prix de pétroles sinon on aura du mal à suivre L’autre jour maman a discuté pendant des heures sur skype avec sa sœur cool les vieux prennent conscience que skype leur permet une liberté dans le bla bla alors elles se mettent à gaspiller le blabla. Y’a même une personne qui te fait un hdjab « gris-gris » virtuel quant on pense que les algériens sont entrain de l’apprivoiser ce NTIC.
Difficile a moi d’imaginer un jours proche ou des Start-up pourrons faire de l’argent grâce a la toile du WEB, en tous cas tant qu’il n’y a pas une bonne stratégie de développement du secteur monétaire et bancairePour le moment je me tien comme observateur et utilisateur et testeur de tous ce qui est nouveau. Bah la nouveauté en Algérie c’est la drague des filles dans l’internet affaire à suivre
revu le 22032008

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire